Confession Quatre-Vingt-Un

Il semble qu'il existe dans le cerveau une zone tout à fait spécifique qu'on pourrait appeler
la mémoire poétique et qui enregistre ce qui nous a charmés, ce qui nous a émus, ce qui
donne à notre vie sa beauté.

Milan Kundera, L'insoutenable légèreté de l'être
                                                                                                                    Ma mémoire... 
                           

No comments:

Post a Comment

A few words...

Note: only a member of this blog may post a comment.