Confession Cent-Dix-Huit

C’est parce que le monde est plein de mort et d’épouvante que je cherche sans cesse à consoler mon cœur et à cueillir les belles fleurs qui poussent au milieu de l’enfer. Je jouis de la volupté et j’oublie l’horreur pour une heure. Elle n’en est pas moins là.

Hermann Hesse , Narcisse et Goldmund



No comments:

Post a Comment

A few words...

Note: only a member of this blog may post a comment.